Des Pales Recyclables dans le Calvados

Des pales recyclables seront installées dans le cadre du parc éolien offshore du Calvados. Une première en France.
pales recyclables_energynews

Des pales d’éoliennes recyclables verront le jour en France, dans le Calvados. De fait, le parc éolien offshore du Calvados utilisera un nouveau modèle de pales, les RecyclableBlade. Ainsi, ces pales ont la particularité de pouvoir être recyclées à la fin de leur durée de vie. C’est le premier parc éolien français à entamer une telle démarche.

Des pales recyclables de Siemens Gamesa

C’est Siemens Gamesa qui fournira ces pales. Ces dernières répondent à un problème majeur du secteur: la prise en charge de la fin de vie de celles-ci. Les éoliennes, notamment celles en mer, sont d’une part difficilement acceptées par les habitants des littoraux, mais aussi par les écologistes d’autre part, qui dénoncent la destruction de la faune et la flore marine.

De plus, leur durée de vie reste courte, entre 15 et 30 ans. Ainsi, à partir de 2025, on prévoit le démantèlement de près de 1 GW par an, liée à la fin de vie d’éoliennes. Dès lors, le recyclage des pâles est un enjeu important.

Auparavant, les éléments recyclables d’une éolienne offshore restaient le générateur, le système d’orientation, le multiplicateur, ou encore le moyeu. Toutefois, les aimants et les pales sont les éléments les plus difficiles à recycler encore aujourd’hui, du fait de leurs matériaux.

Les pales RecyclableBlade de Semiens Gamesa disposent d’une nouvelle résine facilitant son usage dans d’autres industries.

Filippo Cimitan, directeur général en France de Siemens Gamesa, explique:

“Après trois ans de recherche, nous avons mis au point avec un fournisseur une nouvelle résine qui a la propriété d’être réversible sans altérer les caractéristiques physiques de la pale. Il suffit de plonger la résine dans un bain d’acide légèrement chauffé pour séparer la résine, le carbone et la fibre de verre.”

Toutefois ce dispositif ne concernera que 10 des 64 éoliennes composant le parc. Il aura une capacité de 450 MW. Le parc sera mis en service pour 2024. Il fournira de l’énergie à 630.000 foyers français.

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Dernières Nouvelles
Pas encore inscrit? Rejoignez la communauté des professionnelles de l’énergie et accédez à l’ensemble de nos contenus. >>>