Chariot et Total Eren s’associent en Mauritanie

Chariot et Total Eren s'associent pour développer un projet d'hydrogène renouvelable, le projet Nour, en Mauritanie.
Chariot Total Eren_energynews

Chariot et Total Eren s’associent en Mauritanie. Ils développeront un projet d’hydrogène renouvelable dans le pays. Ils lancent une étude de faisabilité pour le projet Nour.

Chariot et Total Eren développent l’hydrogène renouvelable

L’hydrogène renouvelable est au cœur d’un projet entre les deux sociétés. Un projet basé en Mauritanie, pays qui présente des ressources solaires et éoliennes uniques.

De fait, la Mauritanie est particulièrement bien placée pour déployer des technologies Power-to-X, permettant au projet Nour de produire un hydrogène renouvelable parmi les plus compétitifs au monde.

Avec un potentiel pouvant atteindre jusqu’à 10 GW d’électrolyse, il pourrait devenir, une fois mis en œuvre, l’un des plus importants projets d’hydrogène renouvelable en Afrique. À travers le projet Nour, Chariot et Total Eren entendent participer au développement économique durable de la Mauritanie.

Ce développement s’effectuerait en incluant potentiellement un approvisionnement d’électricité pour le réseau national et en diversifiant les activités industrielles. Ainsi qu’en favorisant la création d’emplois et en développant les infrastructures locales.

Ce projet d’hydrogène renouvelable fournira également une solution énergétique rentable et exportable. Une exportation notamment vers le marché européen, en remplacement des carburants émetteurs du CO2.

Les deux entreprises s’efforceront de faire progresser l’étude de faisabilité approfondie et de sécuriser l’achat d’hydrogène renouvelable.

Chariot codirigera le développement et l’obtention des autorisations nécessaires au projet, le contenu local et l’engagement avec les parties prenantes. TotalEnergies, actionnaire majoritaire de Total Eren, est déjà bien implanté en Afrique. Ce projet permet ainsi d’accroître la croissance et l’imbrication du groupe sur le continent.

D’ailleurs, Total Eren et Chariot pourraient évaluer ensemble des opportunités d’hydrogène renouvelable dans d’autres pays africains.

Deux acteurs des énergies renouvelables

Acteur des énergies vertes, dont l’hydrogène renouvelable, Total Eren, fondée en 2012, mettra son expérience au service de ce projet.

L’entreprise développe, finance, construit et exploite des centrales d’énergie renouvelable représentant une capacité brute de 3.500 MW en exploitation dans le monde.

Grâce à des partenariats avec des développeurs locaux, Total Eren développe actuellement de nombreux projets dans des pays et régions où les énergies renouvelables représentent une réponse économiquement viable à une demande énergétique qui augmente.

Les régions ciblées sont l’Europe, l’Asie Centrale et du Sud, l’Asie Pacifique, l’Amérique latine et l’Afrique.

Depuis décembre 2017, TotalEnergies, acteur de premier plan dans le secteur énergétique, est actionnaire de Total Eren.
Outre la Mauritanie, Total Eren travaille sur plusieurs projets d’hydrogène renouvelable de grande ampleur à travers le monde.

Chariot est un acteur de la transition énergétique qui se concentre principalement sur l’Afrique.

Articles qui pourraient vous intéresser