En Inde, les Importations de Charbon explosent

Les importations de charbon de l'Inde ont atteint un nouveau record en juin. Tout cela dans un contexte de reprise de l'activité économique.
Charbon en Inde_EnergyNews

Les importations de charbon de l’Inde ont atteint un niveau record en juin et ce, malgré des prix mondiaux élevés. Les données proviennent de trois sources commerciales et du suivi des navires de Refinitiv. Cela s’explique notamment par un contexte de reprise de l’activité économique et de pénurie nationale de ce combustible.

Les importations de charbon augmentent

L’Inde a importé plus de 25 millions de tonnes de charbon thermique et de charbon à coke en juin. Ce qui correspond à une augmentation de plus d’un tiers sur la même période par rapport à l’année précédente.

Les importations de charbon thermique – utilisé principalement pour la production d’électricité – ont bondi à 19,6 millions de tonnes. D’un autre côté, les expéditions de charbon à coke – utilisé dans la fabrication de l’acier – ont atteint environ 5,4 millions de tonnes.

Pour rappel, le charbon représente près des trois-quarts de la production d’électricité en Inde. Par ailleurs, les services publics représentent plus de 75% de la consommation indienne de charbon. La demande annuelle d’électricité de cette nation énergivore augmente au rythme le plus rapide depuis au moins 38 ans. De plus, les prix élevés du charbon au niveau mondial, dans le contexte de la crise entre la Russie et l’Ukraine, mettent à rude épreuve les finances des services publiques criblées de dettes.

L’Indonésie, principal fournisseur de charbon de l’Inde

Les expéditions de charbon en provenance d’Indonésie, principal fournisseur, ont plus que triplé et ont atteint un record de 14,5 millions de tonnes. Par ailleurs, les importations russes de charbon ont presque doublé pour atteindre 1,2 million de tonnes. Ces importations se composent de charbon thermique, de charbon à coke, de charbon PCI et d’anthracite.

Selon les données de Kpler, les expéditions des autres principaux fournisseurs, l’Australie et l’Afrique du Sud, ont diminué par rapport à la même période de l’année 2021. Cependant, elles ont augmenté par rapport aux importations de mai. Enfin, les importations de charbon en provenance des États-Unis ont atteint leur niveau le plus bas en quatre mois.

Les importations indiennes de charbon devraient encore augmenter dans les mois à venir. L’entreprise publique Coal India a passé des commandes pour au moins 12 millions de tonnes au cours des douze prochains mois afin de combler les lacunes des services publics. L’Indonésie s’attend ainsi à une demande accrue de la part de l’Inde.

Toutefois, les expéditions globales de charbon de cette année n’ont pas encore dépassé les niveaux antérieurs à la pandémie de la COVID-19. Les importations totales de la période janvier-juin ont été de 119,5 millions de tonnes, soit 0,6 % de moins qu’en 2019, selon les données d’I-Energy.

Articles qui pourraient vous intéresser

favicon-white.png
Pas encore inscrit? Rejoignez la communauté des professionnelles de l’énergie et accédez à l’ensemble de nos contenus. >>>