Centrale Photovoltaïque: Lancement à Deauville-Normandie

deauville-1

La centrale photovoltaïque d’une puissance de 60 MW sur l’aéroport de Deauville-Normandie devrait être mise en service dès 2024. Il s’agit du plus puissant projet solaire de Normandie. Situé au sein même de l’aéroport de Deauville-Normandie, le projet permettra à l’aérogare d’avoir une empreinte carbone négative.

 

Une centrale photovoltaïque de 60 MW en Normandie

Un projet d’envergure en Normandie

La centrale photovoltaïque de Deauville-Normandie est le plus puissant projet solaire de Normandie. La centrale aurait une superficie de plus de 45 hectares et produira plus de 60 MW. Elle permettra d’éviter plus de 700.000 tonnes de CO2 pendant toute la durée de fonctionnement du site.

60 MW en 2024

La mise en service de la centrale est prévue pour le premier semestre 2024. La centrale photovoltaïque permettra à l’aérogare de Deauville-Normandie d’avoir une empreinte carbone négative.

 

EDF Renouvelables remporte l’appel à projet

Cohabiter avec l’activité de l’aérodrome

EDF Renouvelables a remporté l’appel à manifestation d’intéret du projet. Le géant français s’occupera de la valorisation énergétique et économique du site, situé au sein même de l’aérodrome. EDF aura donc la tâche de mener le projet en parfaite cohabitation avec les activités de l’aérodrome.

À terme, EDF bénéficiera d’un droit d’exploitation de 30 ans.

Des retombées locales prévues

Des appels d’offres ont été lancé auprès des entreprises locales pour la conduite d’études et la phase de construction. Au total, des professionnels de la voirie, de la pose de panneaux, du raccordement électrique seront mobilisés. Les collectivités locales, le département et la région recevront également des recettes fiscales liées au projet.

Dans cet article :

Articles qui pourraient vous intéresser

France: Iberdrola remporte son premier projet de centrale solaire flottante

Iberdrola a annoncé la réalisation de son premier projet de centrale solaire flottante en France. La centrale sera développée sur le bassin de la gravière de Bischwiller, en Alsace, avec une capacité de production installée de 25 MWc, produisant environ 27 GWh d’électricité verte par an. Ce projet renforce la position d’Iberdrola en France dans la production d’énergie verte, en plus de ses projets éoliens déjà en exploitation.

Italie: se sevrer du gaz russe avec l’aide du plan REPowerEU

L’Italie a déclaré son intention d’utiliser les fonds de l’Union européenne provenant du plan REPowerEU pour se sevrer complètement du gaz russe et devenir un centre énergétique pour l’UE. Doté d’un budget total de 300 milliards d’euros, le plan REPowerEU vise à mettre fin à la dépendance de l’UE vis-à-vis des combustibles fossiles russes et à lutter contre la crise climatique.

La hausse des prix du pétrole face aux séismes et à la reprise chinoise

Le marché pétrolier a réagi à l’accroissement de la demande en Turquie provoquée par des séismes et à la reprise de la demande chinoise. Les prix du Brent et du WTI ont grimpé, respectivement, de 2,30% et 2,46%. Une situation qui permet aux acteurs du secteur pétrolier d’envisager une reprise favorisant le développement durable.

Embargo de l’Union européenne sur les produits pétroliers russes

L’Union européenne prend des mesures draconiennes pour contrer l’occupation russe de l’Ukraine en imposant une interdiction des produits pétroliers raffinés russes, accompagnée de plafonnements de prix. Des sanctions seront appliquées si le niveau du plafond est dépassé.

Perte nette en hausse chez Siemens Energy

Siemens Energy a annoncé mardi que sa perte nette pour le premier trimestre a plus que doublé, atteignant 598 millions d’euros. La perte est attribuée en partie à des problèmes de qualité chez Siemens Gamesa.

Abonnez-vous gratuitement ou pour 1€/semaine en illimité (sans engagement)