CATL lance sa 1ère Génération de Batteries Sodium-ion

CATL dévoile sa 1ère génération de batteries sodium-ion utilisable pour l'électrification du secteur des transports.|CATL dévoile sa 1ère génération de batteries sodium-ion utilisable pour l'électrification du secteur des transports.
catl_energynews

CATL dévoile sa première génération de batteries sodium-ion. Révolutionnaires dans leur fonctionnement, elles devraient assurer un premier pas dans l’électrification des transports et accélérer la transition énergétique.

 

CATL révolutionne les batteries sodium-ion

Contemporary Amperex Technology Co., Ltd. (CATL) dévoile sa nouvelle ligne commerciale dans son salon en ligne Tech Zone. Le produit phare de l’évènement, sa première génération de batteries sodium-ion, a rencontré un grand succès. L’entreprise révèle également son pack batterie AB, capable d’intégrer ensemble des cellules sodium-ion et lithium-ion. Leur déploiement industriel doit commencer en 2023.

Les batteries sodium-ion doivent fournir une nouvelle solution pour l’utilisation de l’énergie propre et l’électrification des transports. En effet, le secteur des énergies nouvelles est entré dans une phase de développement complexe et diversifié. Les marchés de plus en plus segmentés ont suscité de nouvelles exigences pour les batteries.

 

CATL règle les problèmes de volume des ions sodium

Le principe de fonctionnement de la batterie sodium-ion est similaire à celui de la batterie lithium-ion. Cependant, par rapport aux ions lithium, les ions sodium ont un volume plus important. Cela provoque des exigences plus élevées en matière de stabilité structurelle et de propriétés cinétiques des matériaux. C’est devenu un goulot d’étranglement pour l’industrialisation des batteries sodium-ion.

Pour y répondre, CATL utilise comme cathode du blanc de Prusse, dont la capacité spécifique est plus élevée. La société a également redessiné la structure de masse du matériau en réarrangeant les électrons. Ensemble, cela a permis de résoudre le problème mondial d’affaiblissement rapide de la capacité lors du cyclage du matériau.

En termes de matériaux d’anode, CATL développe un matériau de carbone dur qui présente une structure poreuse unique. Cela permet ainsi un stockage abondant et un mouvement rapide des ions sodium, ainsi qu’une haute performance de cycle.

 

Pour l’électrification des transports

En pratique, la densité d’énergie de la cellule de la batterie sodium-ion de CATL peut atteindre 160Wh/kg. La batterie peut se charger en 15 minutes pour atteindre 80% d’état de charge à température ambiante. En outre, dans un environnement à basse température, la batterie a un taux de rétention de capacité supérieur à 90%.

Ainsi, la première génération de batteries sodium-ion peut être utilisée dans divers scénarios d’électrification des transports. Elle serait notamment révolutionnaire dans les régions où les températures sont extrêmement basses. En outre, elle peut être adaptée de manière flexible aux besoins d’application dans le domaine du stockage de l’énergie.

CATL a donc démontré avec cette nouvelle génération de batteries que l’électrochimie était loin d’avoir épuisé ses ressources. Le président Robin Zeng ambitionne d’ailleurs de dépasser 200Wh/kg de densité énergétique pour la prochaine génération de batteries sodium-ion.

Dans cet article :

Articles qui pourraient vous intéresser

Qijang, des reserves majeures de gaz

Qijang, premier champ de gaz de schiste en Chine révèle, lors de la première phase, une découverte majeure dans le bassin du Sichuan. 

Abonnez-vous gratuitement ou pour 1€/semaine en illimité (sans engagement)