Bird et Capstone Collaborent en Alberta

Capstone attribue un contrat EPC à Bird pour ses deux parcs éoliens situés en Alberta, au Canada.
bird

Bird Construction Inc collabore avec Capstone Infrastructure Corporation en Alberta, région pionnière en matière d’énergie renouvelable. Cette coopération concerne deux projets éoliens. Bird remporte un contrat EPC les concernant.

Capstone est une entreprise canadienne d’investissement dans les énergies renouvelables. Elle possède 290 MW d’actifs renouvelables en construction, tous basés au Canada. 240 MW sont consacrés à l’éolien.

Bird et Capstone coopèrent en Alberta

Le projet Buffalo Atlee est le fruit d’une collaboration étroite avec le gouvernement de l’Alberta dans le cadre de l’approvisionnement du programme d’électricité. Il aura une capacité de 48 MW.

Afin d’assurer la longévité du projet Wild Rose 2, l’entreprise a assuré sa vente d’énergie à la ville d’Edmonton (78 MW sur 20 ans) et à l’entreprise Pembina Pipeline Corporation.

Ces deux parcs seront suivis par l’entreprise Bird Construction Inc. Celle-ci est une société canadienne d’accompagnement de projets industriels, d’énergie et de secteurs civils. Elle s’occupera de fournir les besoins d’ingénierie, de maintenance et de planification pour les centrales.

Teri McKibbon, PDG de Bird, se réjouit:

“Nous sommes ravis de travailler avec Capstone pour livrer ces importants projets d’énergie renouvelable. Nous sommes impatients de tirer parti des vastes capacités d’auto-performances de Bird pour constituer notre portefeuille croissant de futurs projets énergétiques, alors que nous continuons à étendre et à diversifier nos programmes de travail à travers le Canada.”

L’Alberta est une région qui voit se développer de nombreux projets sur son territoire. La production d’énergie renouvelable devrait doubler dans les deux prochaines années. Un scénario que l’AESO (Alberta Electric System Operator) n’avait pas prévu. De fait, elle prévoit une capacité totale de 1.000 MW dans la région cette année.

Blake Shaffer, professeur adjoint d’économie à l’Université de Calgary, commente:

“Nous atteignons ce niveau avec 19 ans d’avance. Il y a une véritable montée en puissance du solaire et un intérêt continu pour les projets éoliens.”

L’Alberta va donc concentrer près d’un milliard de dollars de projets en construction rien que pour cette année. Ainsi, la seule production solaire en Alberta permettra de couvrir 10% des besoins énergétiques de la province.

La région attire de nombreux investisseurs comme Capstone, et notamment EDF qui souhaite par exemple doubler la capacité éolienne de son parc Bull Trail ou Dunmore Solar qui installera 216 MW d’actifs solaires pour 2023.

Articles qui pourraient vous intéresser

Dernières Nouvelles
Pas encore inscrit? Rejoignez la communauté des professionnelles de l’énergie et accédez à l’ensemble de nos contenus. >>>