Bénéfices records pour le Charbon Australien

Les mineurs de charbon australiens s'attendent à des bénéfices records, cette semaine, malgré la flambée du prix des matières premières.
Bénéfices charbon australien_energynews

Le charbon australien engendre des bénéfices records, alors que le prix des matières premières flambe. Bien que les conditions du marché du travail soient difficiles et que l’inflation fasse pression sur les prix, les actionnaires obtiennent des rendements.

Les plus grandes sociétés minières de charbon australien cotées en Bourse prévoient d’enregistrer des bénéfices records annuels pour l’année 2022. Malgré le contexte difficile, ces derniers bénéficient de l’inflation des prix. De plus, la demande de la ressource australienne est en forte augmentation.

Pour rappel, la Commission européenne a interdit les importations russes, suite à l’invasion de l’Ukraine. Par crainte d’une pénurie d’approvisionnement, les prix mondiaux du charbon ont fortement augmenté. À noter, les prix ne devraient pas baisser, étant donné les problèmes persistants de la chaîne d’approvisionnement.

Des bénéfices records pour 2022

Les mineurs de charbon australiens s’attendent à des bénéfices annuels records pour 2022. Selon les analystes de Refinitiv, le bénéfice de Whitehaven, le plus grand mineur de charbon indépendant d’Australie, s’estime à 1,89 milliard de dollars australiens (1,31 milliard de dollars). Les résultats annuels seront publiés le 25 août.

Concernant Coronado Global Resource et Yancoal Australia, ils ont déjà obtenu des bénéfices intermédiaires records. New Hope attend la publication de ses résultats annuels le mois prochain, soit le 19 septembre.

De ce fait, Jon Mills, analyste chez Morningstar Australasia, déclare:

“Avec un bénéfice record anticipé, il est probable que la société annoncera des mesures de gestion du capital, notamment des rachats d’actions et des dividendes, maintenant qu’elle génère d’importants flux de trésorerie.”

En raison de la flambée des prix, l’État du Queensland a décidé d’augmenter la taxation sur la production de charbon pour l’exercice 2023.

Le charbon australien en forte demande

Du fait de l’interdiction européenne et des craintes de pénurie, la demande augmente fortement pour le charbon australien. C’est notamment le cas des acheteurs qui dépendent de la Russie. Ces derniers ont été approchés par les gouvernements pour les aider à remplacer la ressource russe. Par conséquent, la dépendance est de plus en plus grande vis-à-vis du principal exportateur de charbon, l’Australie.

En outre, les analyses de Jefferies commentent:

“Les actions du charbon ont récemment surperformé et le charbon continue d’être notre produit de base préféré au cours des 3 à 6 prochains mois. […] L’un des principaux moteurs de notre conviction a été le positionnement défensif du charbon thermique, car la demande dépend davantage de la guerre et des conditions météorologiques que de la croissance du PIB mondial.”

Cependant, les mineurs australiens ont de la peine à répondre à la demande. Les inondations, l’épidémie de COVID-19 et les pénuries de main d’oeuvre ralentissent la production, au lieu de l’augmenter rapidement.

Ainsi, le charbon australien en forte demande permet de faire des bénéfices records pour les sociétés minières du pays. Il reste à savoir si cette tendance va se poursuivre en 2023.

Articles qui pourraient vous intéresser