Barão São João, un projet majeur au Portugal

Barão São João à Lagos, au Portugal, accueille l'installation de deux éoliennes Vestas par EDP Renováveis (EDPR). 
Barão São João éolien

Barão São João à Lagos, au Portugal, accueille l’installation de deux éoliennes Vestas par EDP Renováveis (EDPR).

Un projet en évolution

Barão São João, le parc éolien onshore d’EDPR voit s’achevait l’installation des deux éoliennes les plus puissantes de la péninsule ibérique. En effet, le site comprend deux éoliennes Vestas EnVentus V162-6,2 MW. Leurs pales de 80 mètres de long fourniront au réseau portugais plus de 34GWh d’énergie renouvelable. 

Le parc éolien fournira suffisamment d’énergie pour couvrir les besoins en électricité d’environ 27.000 personnes. Initialement, le projet comprenait 25 turbines de 2MW chacune. Ainsi, le parc devait disposer d’une capacité installée totale de 50MW. 

Cependant avec l’ajout des deux nouvelles éoliennes Vestas la capacité de Barão São João atteint 62MW. En outre, le transport des pales de 80 mètres était le plus complexe jamais réalisé dans la péninsule ibérique. Par ailleurs, le site bénéficie du raccordement au réseau des infrastructures existantes.

Deux éoliennes puissantes

En effet, en agrandissant des parcs éoliens déjà en activité, EDPR et Vestas augmentent la production d’énergie renouvelable. De plus, les deux entreprises cherchent à minimiser l’impact environnemental et paysager. Ainsi, l’entreprise contribue ainsi à l’atteinte de l’objectif d’accélération de la transition énergétique mondiale. 

Avec ce projet, Vestas totalise plus de 900MW de capacité installée ou en construction au Portugal. Ainsi, l’entreprise possède près de 6GW dans la péninsule ibérique. En outre, la société fournit également des services à plus de 1 GW d’éoliennes au Portugal.

La présence de l’entreprise au Portugal comprend également le centre technologique de Vestas Porto. Ce centre fête son cinquième anniversaire. Avec ce centre, la société à pour objectif d’embaucher 80 professionnels d’ici la fin de l’année.

Dans cet article :

Articles qui pourraient vous intéresser

 Le pétrole recule encore, la Chine dans le viseur

Les prix du pétrole poursuivaient leur recul mercredi, les inquiétudes autour de la situation sanitaire de la Chine s’intensifiant alors que la deuxième économie mondiale est en proie à une importante vague de covid.

Abonnez-vous gratuitement ou pour 1€/semaine en illimité (sans engagement)