Aquantis va tester sa Technologie d’Énergie Houlomotrice en Écosse

L'entreprise a signé un accord d'amarrage de 6 mois pour tester son convertisseur d'énergie flottant.
Aquantis

Aquantis a signé un accord pour tester sa technologie Tidal Power Tug en Écosse. Son but est de collecter des données sur les capacités de la machine à échelle humaine. L’entreprise travaillera en partenariat avec l’European Marine Energy Centre (EMEC).

Aquantis s’installe en Écosse pour 6 mois

Aquantis est une entreprise californienne de production énergétique houlomotrice. L’entreprise a signé un accord pour un programme de tests d’une durée de 6 mois pour son générateur électrique fonctionnant avec le mouvement de la marée. Les tests auront lieu à l’EMEC à Orkney, en Écosse.

La machine d’Aquantis est un convertisseur d’énergie houlomotrice flottant de nouvelle génération. Elle consiste en une plateforme de 10 mètres de diamètres, elle flotte grâce à l’aide d’une bouée espar. Elle est équipée d’un rotor à double-lame ainsi qu’un propulseur de 160 kW.

Aquantis attend de ces tests une expérience d’opération marine ainsi que des données de performance. Ces dernières permettront de valider son modèle de chargement et de dynamique, la fonctionnalité du contrôleur et les techniques d’atténuation des charges.

L’EMEC soutiendra Aquantis

L’EMEC soutiendra les essais d’Aquantis en surveillant les ressources houlomotrices et en mettant à disposition une partie de son matériel. Notamment son système SCADA (Supervisory Controle and Data Acquisition) qui permet de communiquer à distance avec le dispositif et relayer les données. Enfin, elle se chargera de dissiper en sécurité l’énergie générée sur le site.

L’EMEC fournira également un soutien en matière de gestion de projet, d’exploitation, d’autorisation, de surveillance et de tests de performance.

Ricky Ainsworth, ingénieur de l’EMEC, déclare :

“Alors que l’EMEC soutient depuis longtemps le développement de l’énergie marine aux États-Unis, Aquantis sera le premier développeur américain d’énergie océanique à effectuer des tests physiques à l’EMEC. Le site d’essai de Shapinsay Sound constitue un terrain d’essai idéal pour Aquantis. Les sites d’essai à l’échelle sont conçus pour fournir aux développeurs leurs premières expériences en mer réelle”.

Peter Stricker, CEO d’Aquantif, se réjouit de ce partenariat.

Articles qui pourraient vous intéresser