AOE : nouvelle étape vers la décarbonisation

Atlantique Offshore Energy se propose d'améliorer la performance environnementale des sous-stations électriques offshores.
Eolink

Atlantique Offshore Energy (AOE) a franchi une nouvelle étape vers la décarbonisation. Elle présente une solution intégrée pour alimenter de manière décarbonée les équipements d’urgence des sous-stations électriques. Ainsi, elle permet de limiter les émissions de CO2 et de NOx.

AOE développe une nouvelle solution adaptée aux projets offshore

Cette nouvelle solution se base sur une technologie de piles à combustibles. Elle s’adapte aux contraintes des projets offshore. Ce concept, SeeOs+H2, doit alors remplacer les générateurs de secours diesel. Cette nouvelle technologie permet de tenir 18 heures en autonomie.

SeeOs+H2 intègre son propre électrolyseur ainsi qu’un système complet de contrôle et de supervision. Frédéric Grizaud, directeur d’AOE, se félicite de la commercialisation de SeeOs+H2. Il déclare :

Nous sommes ravis de pouvoir contribuer à la décarbonation des opérations de nos clients avec ce type de propositions avant-gardistes. Ce projet reflète notre capacité à innover et à intégrer des solutions concrètes grâce au retour d’expérience acquis sur les nombreuses sous-stations électriques déjà réalisées avec succès”.

AOE est aujourd’hui un leader dans le domaine des sous-stations électriques pour les parcs éoliens offshore. L’entreprise se veut au cœur des défis environnementaux et œuvre à devenir un acteur majeur de la transition énergétique.

Articles qui pourraient vous intéresser

siemens gamesa_EnergyNews

Siemens Gamesa lance ses Pales Recyclables

Siemens Gamesa marque un tournant dans la durabilité de l'éolien offshore avec la commercialisation de pales d'éoliennes recyclables. Grâce à cette innovation, l'entreprise allemande espère apporter une aide dans la lutte contre le changement climatique.

hydroélectricité

L’hydroélectricité, pilier de la Transition ?

À l'aube de la COP 27 et pour faire face à la crise énergétique, nombreux sont les États souhaitant accélérer leur transition énergétique. L'hydroélectricité pourrait s'imposer comme un pilier de celle-ci. Ainsi, Enel Green Power développer une nouvelle technologie : Dam Behavior.

Dernières Nouvelles
Pas encore inscrit? Rejoignez la communauté des professionnelles de l’énergie et accédez à l’ensemble de nos contenus. >>>