Nouvel Accord sur l’Ammoniac Vert d’Oman

ACME group et Scatec ASA ont signé un accord avec Yara pour l'achat d'ammoniac vert provenant d'Oman, pays précurseur en la matière.

Le Sultanat d’Oman offre d’excellentes conditions pour les énergies renouvelables. De plus, son emplacement est stratégique pour produire de l’ammoniac vert destiné à l’exportation vers l’Europe et l’Asie, qui sont les pionniers en matière de réduction des émissions de CO2.

Un projet d’ammoniac vert déjà bien engagé

ACME et Scatec sont déjà en train de développer le projet d’ammoniac vert à Oman. La coentreprise vise à construire une installation de pointe. Yara est un pionnier de la production, de la logistique et du commerce de l’ammoniac au niveau mondial. L’entreprise développe le marché de l’ammoniac vert qui peut être utilisé pour décarboner d’autres industries.

ACME et Scatec commenceront à développer la première phase du projet sur un terrain de 12 km². Il permettra de produire 100.000 tonnes métriques d’ammoniac vert par an dans la zone économique spéciale de Duqm. Une fois entièrement développée, une deuxième phase sera ajoutée. Le projet devrait produire jusqu’à 1,1 million de tonnes d’ammoniac par an.

Ainsi, les parties se sont mises d’accord sur les conditions principales de l’enlèvement de 100.000 tonnes par an d’ammoniac propre dans une première phase. Cet accord est révolutionnaire, car il permet aux partenaires de réaliser leur premier projet d’ammoniac vert à Oman. Pour Yara, l’approvisionnement en ammoniac vert contribuera à la production d’engrais verts et à la décarbonation d’autres industries comme le transport maritime, l’électricité et la sidérurgie.

Un accord encourageant pour les trois entreprises

Les dirigeants des trois entreprises se sont montrés enthousiastes devant le projet. D’abord, selon Magnus Krogh Ankarstrand, président de Yara Clean Ammonia:

“Yara Clean Ammonia s’efforce d’ouvrir le marché de l’ammoniac propre. L’ammoniac vert d’Oman sera intégré à notre système de distribution évolutif et contribuera à la production d’un carburant sans émissions pour la navigation en haute mer, la production d’électricité et les engrais dans le monde entier.”

Ensuite, pour Rajat Seksaria, PDG d’ACME Group:

“Nous sommes ravis de nous associer à Yara Clean Ammonia en tant qu’offtaker de notre projet en cours de développement à Oman. Nous espérons que ce projet sera une première réussite dans le secteur et qu’il jouera un rôle essentiel dans l’accélération de l’adoption à grande échelle de l’ammoniac vert. Nous sommes également reconnaissants aux autorités d’Oman pour leur soutien proactif permettant un développement rapide de ce projet.”

Et enfin pour Terje Pilskog, PDG de Scatec :

C’est une étape cruciale pour Scatec avec ACME et Yara dans ce projet passionnant. Le projet fait partie de notre stratégie visant à capitaliser sur notre expérience en matière d’énergies renouvelables à grande échelle dans des régions attrayantes, et l’accord renforcera nos ambitions en matière d’hydrogène vert et d’ammoniac.”

Articles qui pourraient vous intéresser

ammoniac

La Demande d’Ammoniac Explose

Face à la crise énergétique, nombreux sont les États souhaitant réduire la consommation d'énergie et déployer les énergies renouvelables. L'ammoniac pourrait profiter de ce contexte pour se développer. Les investissements sont de plus en plus nombreux et la demande devrait exploser dans les années à venir.