Africa Oil partiellement déboutée au Kenya

Africa Oil faisait appel concernant les évaluations de l'impôt sur les sociétés et la TVA établies par la Kenya Revenue Authority.
Africa Oil

Africa Oil faisait appel concernant les évaluations de l’impôt sur les sociétés et la TVA établies par la Kenya Revenue Authority.

Un appel de la décision

Africa Oil annonce que le Tribunal d’appel fiscal du Kenya statue dans le cadre des opérations réalisées entre 2012 et 2017. Le tribunal statue en faveur de la société concernant l’impôt. Toutefois, il donne raison à l’administration concernant les cotisations de TVA. Cependant, la société dépose un appel auprès de la Haute Cour du Kenya pour contester cette décision.

La Haute Cour du Kenya rendait sa décision récemment. L’appel concernant l’évaluation de la TVA est partiellement favorable à Africa Oil. La TVA s’élevant dorénavant à $18,7 millions. Pour l’autre versant du dossier, la procédure d’appel ne devrait pas impacter significativement la trésorerie de l’entreprise.

Un litige non définitif

Africa Oil réfléchit sur les suites juridiques suite à cette décision. La société est une entreprise pétrolière et gazière canadienne. Elle possède des actifs de production et de développement en eaux profondes au Nigeria.

La société possède également des actifs au Kenya. Par ailleurs, elle est également présente au Guyanna En outre, la société est cotée à la Bourse de Toronto et au Nasdaq de Stockholm.

 

Dans cet article :

Articles qui pourraient vous intéresser

Abonnez-vous gratuitement ou pour 1€/semaine en illimité (sans engagement)