ABO Wind se Développe en Afrique du Sud

ABO Wind vend deux projets solaires au groupe sud-africain SOLA disposant d'une capacité de 100 MW chacun.  
ABO Wind

ABO Wind vend deux projets solaires au groupe sud-africain SOLA disposant d’une capacité de 100 MW chacun. La mise en service des projets interviendra en 2023.

Un partenariat stratégique pour ABO Wind

ABO Wind vend deux projets solaires au groupe sud-africain SOLA. Les deux projets disposeront d’une capacité de 100 MW chacun. En outre, l’entreprise SOLA concluait un contrat d’achat d’électricité de droit privé (PPA) avec l’exploitant minier Tronox.

La vente de ces projets montre la volonté de l’Afrique du Sud de se tourner vers le renouvelable. Ainsi, un phénomène de passage du charbon à l’énergie solaire pour l’extraction des sables minéraux se développe. En outre, l’acquisition de SOLA permettra à long terme de réduire les émissions globales de l’exploitant minier.

À long terme, l’énergie solaire des deux projets réduira les émissions mondiales de dioxyde de carbone. Ainsi, la réduction pourrait atteindre environ 13% par rapport à l’année 2019. Le chef du département ABO Wind responsable de l’Afrique du Sud, Robert Wagener déclare:

“Nous sommes particulièrement satisfaits, car ce sont les premiers projets avec lesquels nous avons démarré nos activités de développement en Afrique du Sud.”

L’Afrique du Sud accélère sa transition énergétique

La collaboration entre ABO Wind et SOLA pose les jalons pour la progression de l’énergie propre en Afrique. De plus, le financement, la construction, l’exploitation et la gestion reviennent à l’Afrique du Sud. SOLA, en tant que producteur d’électricité indépendant et fournisseur de solutions d’énergie propre, a pour ambition de transformer le continent.

ABO Wind est actif en Afrique du Sud depuis 2018 avec divers projets. Actuellement, l’entreprise travaille sur des projets éoliens et solaires d’une puissance totale de 4 GW. Ainsi, le développement continu de projets d’énergie renouvelable témoigne d’avancées considérables dans le secteur en Afrique du Sud.

Le gouvernement sud-africain perçoit une nette croissance dans le domaine du photovoltaïque. De plus, la crise énergétique pousse le Président Ramaphosa à doubler le volume du prochain appel d’offres pour l’énergie éolienne. Ainsi, le volume s’élève désormais à 3,2 GW au côté de 1.000 MW prochainement mis aux enchères.

Articles qui pourraient vous intéresser