Pemex: projet gazier dans le Golfe du Mexique

Pemex, espère augmenter sa production grâce à un champ de gaz naturel offshore en eaux profondes dans le Golfe du Mexique.
Pemex

Pemex, espère augmenter sa production grâce à un champ de gaz naturel offshore en eaux profondes dans le Golfe du Mexique. Ce projet faisait l’objet de la signature d’un contrat entre Pemex et New Fortress Energy.

Un projet gazier

Pemex annonce dans un communiqué la signature d’un contrat de service avec New Fortress Energy pour l’exploitation de l’important champ de gaz naturel offshore en eaux profondes de Lakach. Le plan de développement du projet a été approuvé par l’organisme de réglementation du pétrole du Mexique.

La production de gaz à Lakach commencera au début de l’année 2024. Des investissements initiaux de $1,4 milliard pour Pemex et de 1,5 million de dollars par New Fortress Energy seront nécessaires pour lancer l’exploitation.

Pemex pompera 300 millions de pieds cubes (environ 8.500.000 mètres cubes) de gaz par jour sur une période de 10 ans. Le champ de Lakach pourrait contenir jusqu’à 937 milliards de pieds cubes de réserves de gaz. Le développement du projet avait auparavant été mis en attente à cause des coûts élevés dus à la pression.

Une autosuffisance énergétique

Au cours de son mandat, le président mexicain Andres Manuel Lopez Obrador a mis l’accent sur l’autosuffisance énergétique. Cependant, le Mexique est dépendant depuis des décennies des importations pour répondre à sa consommation d’essence et de gaz. Il importe pour cela principalement en provenance des producteurs américains.

Le projet de Pemex de production de gaz dans le champ de Lakach répond à cette préoccupation d’autosuffisance énergétique. Il permettra de réduire en partie la dépendance aux importations.

Dans le sens de cette stratégie, Pemex déclare qu’elle allait étudier des champs de gaz situés à la périphérie de Lakach. Elle espère ainsi trouver d’éventuelles synergies. Il est donc probable de voir de nouveaux projets voir le jour dans les années à venir.

Outre les projets gaziers, le Golfe du Mexique suscite les convoitises, que ce soit pour des projets éoliens, ou encore de CCS. La région aura donc un rôle de première importance dans les années à venir.

 

Dans cet article :

Articles qui pourraient vous intéresser

Chevron U.S.A. acquiert Beyond6

Chevron U.S.A. annonce la signature d’un accord afin d’acquérir la pleine propriété de B6 et de son réseau de 55 stations de gaz naturel.

Abonnez-vous gratuitement ou pour 1€/semaine en illimité (sans engagement)