Nouvelle levée de fonds pour Quaise Energy

Le cycle de financement de série A de Quaise Energy a été élargi pour atteindre les 52 millions de dollars.
géothermie-Turquie

Quaise Energy a décidé d’ajouter 12 millions de dollars à son cycle de financement de série A. Ainsi, elle souhaite soutenir le développement de sa technologie prometteuse. Cette entreprise est spécialisée dans le développement géothermie à l’échelle du térawatt. L’objectif fixé par son PDG est de développer sa technologie tout en formant des partenariats stratégiques fondamentaux pour l’activité.

Quaise Energy reçoit de nombreux financements

Tech Energy Ventures mène cette nouvelle levée de fonds. Il s’agit d’une unité de Venture Capital de Tecpetrol qui fait partie du groupe Techint. D’autres investisseurs comme HostPlus, Prelude Ventures, Safar Partners ou encore Xplorer Capital ont participé à cette opération.

Une activité qui s’inscrit dans le processus de transition écologique

Son activité attire les investisseurs pour son haut potentiel. Carlos Araque, le PDG de Quaise Energy, exhorte que la transition écologique ne peut être achevée sans la technologie développée par son entreprise. Cette technologie que l’on peut appeler “Ultra Deep Geothermal” consiste à utiliser des systèmes de forages à ondes millimétriques capables d’aller jusqu’entre 10 à 20km de profondeur. À cette profondeur, l’énergie thermique y est dense, presque illimitée et disponible n’importe où sur Terre.

Ainsi, la technologie développée est particulièrement intéressante dans le cadre de la transition énergétique. La flexibilité géographique de cette technologie permet d’économiser le prix de larges infrastructures qui sont nécessaires pour soutenir la production d’énergies renouvelables. Par rapport à ces dernières, la géothermie ne pose pas le problème de l’intermittence. Par rapport à l’énergie nucléaire, cette technologie ne produit pas de déchets

Le prix de telles installations est également minimal. Ces systèmes n’utilisent que 1 % du terrain et des matériaux d’autres énergies renouvelables.

Des objectifs ambitieux

L’objectif affiché par l’entreprise est de pouvoir atteindre une capacité d’au moins 1 TW. Cette échelle de production permettrait une transition écologique à la hauteur de l’enjeu du réchauffement climatique.

Pour pouvoir atteindre cet objectif, Quaise Energy souhaite dans un premier temps construire des machines sur le terrain pour démontrer les capacités de cette nouvelle technologie. Par ailleurs, d’ici la fin de la décennie, elle souhaite alimenter les centrales utilisant des carburants fossiles avec de la vapeur géothermique à faible teneur en CO2.

Articles qui pourraient vous intéresser