L’EBRD finance l’Éolien en Ouzbékistan

L'EBRD met en place un financement à hauteur de 74 millions de dollars pour le développement du parc éolien de Zarafshan, en Ouzbékistan.
ebrd

L’EBRD a accordé un prêt sur actif et une facilité de crédit renouvelable à un projet de parc éolien en Ouzbékistan, le parc éolien de Zarafshan. Le projet financé par l’EBRD permettrait d’éviter l’émission de l’équivalent de 757.000 tonnes de dioxyde de carbone par an. Elle investit ainsi dans le plus grand programme d’énergie éolienne d’Asie centrale.

La holding Future Energy Company PSJC, propriété indirecte du gouvernement d’Abu Dhabi, détient la société à responsabilité limitée Zarafshan.

L’EBRD annonce un financement innovant de grande échelle

Le financement total s’élève à $74 millions. L’EBRD prêtera 42 millions de dollars tandis que la Dutch Entrepreneurial Development Bank financera à hauteur de $10 millions.

Des emprunts seront accordés en parallèle par l’International Finance Corporation (IFC), l’Asian Development Bank (ADB) et la Japan International Cooperation Agency (JICA). Natixis, la First Abu Dhabi Bank (FAB) ainsi que la Etihad Credit Insurance (ECI) financeront également l’opération.

En outre, l’EBRD mettra en oeuvre un mécanisme de crédit renouvelable de 22 millions de dollars garanti par Madsar, la société de développement des énergies renouvelables d’Abu Dhabi.

Des technologies de pointe

Le projet financé par l’EBRD donnera lieu à l’expérimentation de technologies innovantes dans le domaine de l’éolien. Un système de caméra aérienne à haute résolution assisté par intelligence artificielle permettra de protéger les espèces menacées.

L’EBRD contribue ainsi au premier déploiement de la technologie Identiflight en Asie centrale. Le programme assurera la surveillance et la détection les oiseaux à proximité des turbines. Le système stoppera automatiquement les turbines en cas de risque de collision.

La transition énergétique de l’Oubzékistan

L’investissement de l’EBRD s’inscrit dans un contexte de réforme du secteur des énergies depuis 2017. Le pays d’Asie centrale entend accroître la sécurité énergétique du territoire et diversifier son mix énergétique. Le recours aux investissements des acteurs du secteur privé est l’un des leviers mobilisés en vue d’un développement significatif du secteur des énergies renouvelables.

L’Ouzbékistan prévoit d’atteindre une capacité de 12 GW de capacité d’énergie solaire et éolienne d’ici 2030. Ce projet éolien d’une ampleur unique en Asie Centrale est, en conséquence, une priorité des autorités Ouzbèques. À ce jour, l’EBRD a investi près de 3,5 milliards de dollars dans 111 projets en Ouzbékistan.

Articles qui pourraient vous intéresser

Dernières Nouvelles
Pas encore inscrit? Rejoignez la communauté des professionnelles de l’énergie et accédez à l’ensemble de nos contenus. >>>