Les Stocks de GNL japonais Augmentent

Les compagnies d'électricité japonaises enregistrent une hausse de leurs stocks de GNL en glissement hebdomadaire. Cette augmentation intervient alors que, dans le même temps, le Japon cherche à diminuer sa dépendance au gaz russe.
stocks de gaz_energynews

Les stocks de GNL des compagnies d’électricité japonaises ont enregistré une augmentation d’environ 4% en glissement hebdomadaire. Cette hausse a permis de stocker plus de 2,39 millions de tonnes.

Cette augmentation intervient alors que, dans le même temps, le Japon cherche à s’émanciper du gaz russe, le pays étant fortement dépendant de la Russie pour sa fourniture en GNL. De fait, depuis l’invasion de l’Ukraine et sa prise de position, le Japon craint des complications dans son approvisionnement en GNL.

Une cinquième augmentation consécutive en glissement hebdomadaire

Le Ministère de l’Économie, du Commerce et de l’Industrie (METI) a récemment communiqué ses chiffres concernant le GNL. Au cours de la semaine du 14 août, les stocks de GNL des compagnies d’électricité japonaises ont crû de 3,9% par rapport à la semaine précédente.

En outre, les stocks de GNL de la semaine du 14 août ont atteint 2,39 millions de tonnes. En comparaison avec la semaine précédente (7 août), ce stock se portait à 2,3 millions de tonnes métriques. Selon les données du METI, cela représente la cinquième augmentation consécutive en glissement hebdomadaire.

Cependant, cette comparaison ne peut se faire en termes de glissement annuel. Effectivement, le METI ne dispose pas de données suffisantes pour la même date en 2021.

Seuls les chiffres de la fin du mois sont connus. À la fin du mois d’août 2021, les stocks de GNL étaient de 2,43 millions de tonnes.

Les prix de l’électricité et du GNL fluctuent

Les tarifs de l’électricité ont également varié au Japon. L’archipel japonais a connu de très fortes vagues de chaleur durant ce mois d’août qui ont fait augmenter les prix.

Cependant, ces prix, négociés sur le Japan Electric Power Exchange (JEPX) ont fini par baisser. Ainsi, le prix day-ahead de 24h du 18 août s’établit à 22,18 yens/kWh contre 24,43 yens/kWh en semaine. Ce qui représente une baisse de 9,2%.

Le prix day-ahead de 8h-10h est établi à 24,55 Yen/kWh. Ce qui représente également une baisse, de 13,5%, par rapport à la semaine précédente dont le prix était de 28,38 Yen/kWh. Sur le même laps de temps, le pic day-ahead a baissé de 0,8%.

A contrario, les prix du GNL ont subi une évolution à la hausse. Cela s’explique notamment par une demande plus saine et des prix plus élevés dans l’Atlantique.

Enfin, les prix du GNL Platts JKM ont été évalués en fonction du British thermal unit (btu). Pour la première moitié d’octobre, il s’établit à 58,935 $/MMBtu. Pour la seconde moitié d’octobre, il est évalué à 59,174 $/MMBtu.

Articles qui pourraient vous intéresser