ExxonMobil s’engage dans le recyclage au Texas.

ExxonMobil espère pouvoir traiter 500.000 tonnes de déchets plastiques, d’ici fin 2026.
Italie

ExxonMobil courant octobre 2021 a annoncé vouloir traiter 30.000 tonnes par an de déchets plastiques. L’installation texane située à Baytown, sera opérationnelle en 2022.

Un contexte favorable.

ExxonMobil et Lyondell vont collaborer dans l’Etat du Texas avec FCC Environmental Services. Les entreprises souhaitent accroitre les taux de collecte du plastique usagé en s’associant à la plus grande installation de recyclage. Cyclix, partie prenante au projet, est chargée du triage des différents types de plastiques. L’objectif est d’augmenter les taux de collecte du plastique usagé pour ensuite le trier et le nettoyer. Le projet a pour ambition d’accroitre le recyclage à Houston pour en faire un modèle. La ville texane dispose de nombreux bâtiments collectifs qui sont restés en marge des programmes de recyclage. Par ailleurs, un grand groupe d’usines pétrochimiques est implanté en périphérie de l’agglomération de la quatrième grande ville du pays. Dans les secteurs pavillonnaires, les taux de collecte peuvent être, parallèlement, améliorés. Il en est de même dans les quartiers commerciaux ou encore universitaires. La mise en oeuvre de ce projet devrait permettre d’augmenter la collecte de matières premières à traiter.

Un nouveau défi.

Des clients tels Procter & Gamble, Coca-Cola ou Nestlé souhaiteraient accroitre l’utilisation de matières recyclées pour leurs produits. Le taux de recyclage en moyenne nationale s’établie autour de 10% de plastiques recyclés. Au niveau de la ville d’Houston, ce taux ressort inférieur à cette moyenne. A ce jour, certains plastiques colletés doivent ne pas être réutilisés pour créer de nouveaux emballages. Ces plastiques peuvent, en effet, être contaminés par des résidus alimentaires. La propreté des plastiques usagés est une condition impérative pour son recyclage et sa réutilisation. Le recyclage chimique permet la transformation des plastiques complexes à recycler. Ce procédé décompose les déchets plastiques pour produire des matières premières vierges comme l’éthylène. Les plastiques de grande valeur, comme le polyéthylène haute densité, sont recyclés par un procédé de lavage mécanique. Après broyage, il entre dans la fabrication de bouteilles en plastique en PET. Il peut également être utilisé dans la fabrication de plastiques plus denses, comme pour les bouteilles de shampoing.

Articles qui pourraient vous intéresser

favicon-white.png
Pas encore inscrit? Rejoignez la communauté des professionnelles de l’énergie et accédez à l’ensemble de nos contenus. >>>